Apprentissage des langues

Langues étrangères

   

A l’heure actuelle, la connaissance d’une ou plusieurs langues étrangères est essentielle pour l’insertion dans le monde professionnel. C’est pourquoi, la faculté, depuis 2007, a progressivement inséré les cours de langue étrangère dans ses programmes de cours, en faisant appel à l’ISLV pour organiser des cours d’anglais, de néerlandais et d’allemand.
Estimant que la connaissance de l’anglais est indispensable pour s’insérer dans la communauté scientifique, la faculté propose exclusivement des cours d’anglais en bachelier. En effet, dans le cadre de divers cours, il sera demandé aux étudiants de lire des textes scientifiques, le plus souvent rédigés en anglais.

En début de première année de bachelier, les étudiants doivent participer à un test de classement organisé par l’ISLV qui déterminera le niveau qu’ils intégreront en fonction de leur connaissance. L’année suivante, ils intègrent le niveau supérieur. Le niveau requis en fin de cycle est le niveau B, ce qui correspond au niveau européen B2 dans les compétences de lecture.
En Masters, les étudiants ont la possibilité de se perfectionner en anglais ou d’apprendre une autre langue, soit le néerlandais, soit l’allemand.


Coordinateur : Mme Nathalie Schraepen - +32 4 3664652 - N.Schraepen@ulg.ac.be

Langues étrangères

Maîtrise de la langue française

   

Pour s’insérer sur le marché de l’emploi, il est également important de maîtriser correctement la langue française. Dans certains cursus, comme c’est le cas pour la formation en logopédie, cette maîtrise constitue un pré-requis indispensable. En effet, la Charte Ethique professionnelle des Orthophonistes-Logopèdes de l'Union Européenne (adoptée par le CPLOL à Athènes, le 1er mai 1999 et à Copenhague le 9 mai 1993) stipule que « Les orthophonistes-logopèdes doivent posséder un niveau de compétence suffisant d’expression orale et écrite dans la langue qu’ils utilisent professionnellement ».
En conséquence, le programme de la 3ème année de bachelier - orientation logopédie comprend un cours de « Maîtrise de la langue française» que les étudiants doivent impérativement réussir.

L’ISLV propose à chaque rentrée académique un test (gratuit et confidentiel) de maîtrise du français langue maternelle destiné aux étudiants de première année de bachelier.

L’ISLV Propose également des formations complémentaires en classe ou à distance.

Langue française

Langue des signes

   

Depuis 2010-2011, la faculté a inséré dans le programme de la première année du master en  logopédie un cours d’initiation à la langue des signes belge francophone. Cette initiative s’est mise en place à la demande des étudiants, puisque dans le cadre de leur stage et de leur future pratique professionnelle ceux-ci seront amenés à communiquer avec des patients sourds ou malentendants.
L’ULg est ainsi la première université belge francophone à proposer une telle langue dans ses cursus.
Le cours, obligatoire, de 30 heures est organisé par l’ISLV et est dispensé par le Prof. Thierry Haesenne, linguiste diplômé de l’ULg, enseignant en langue des signes francophones et lui-même sourd.
Il dispense également un cours avancé de 30 heures en deuxième année du master en logopédie. Ce cours est optionnel, les étudiants peuvent soit approfondir l’apprentissage de la langue des signes, soit se perfectionner dans l’apprentissage de l’anglais.

Langue des signes

Version imprimable Page mise à jour le 07/10/2015